Tapgol Gongwon
Entrée du parc

Premier jour férié de l’histoire de la Corée instauré en 1946. Le jour du mouvement pour l’indépendance s’est déroulé le 1er mars 1919, il s’agissait de manifestations populaires pacifistes.

La plus emblématique étant la lecture d’une déclaration d’indépendance, lue dans le parc Tapgol à Séoul. Il s’agit du tout premier rassemblement national qui s’insurge pour lutter contre l’invasion japonaise.

Dans la plupart des écrits relatant cette période on parlera de 3 raisons principales qui auraient motivé cette révolte pacifique.

La première étant la mort du roi Kojong. Il est soupçonné d’avoir été empoissonné par les Japonais, d’ailleurs après son décès plusieurs représentants importants coréens décèdent à leur tour dans des situations mystérieuses.

ROI KONJONG

Les deux autres points sont la discrimination ethnique et les lois modernes imposées par les Japonais.

Pourtant le mouvement s’est construit dès la fin de 1918 par une majorité d’étudiants coréens qui étudient au japon. Après avoir entendu un discours du président américain Wilson, ils décident de se regrouper afin de lutter contre l’invasion et la dictature japonaise.

Cependant, l’annonce de la mort du roi Kojong, dernier roi de Joseon, reste l’élément déclencheur principal. Ce n’est que le 1er mars que débute réellement le mouvement d’indépendance en Corée. Il regroupera religieux (Cheondoïsme, chrétiens), intellectuels et étudiants.  C’est plus de 2 000 000 personnes qui vont y prendre part jusqu’à la fin de la seconde guerre mondiale.

Un bilan humain digne des révolutions, plus de 49 000 arrestations, 45 000 blessés et plus de 7 000 morts.

Le succès ne sera pas immédiat, mais la résistance massive contre la colonisation japonaise force le Japon à changer sa manière de gouverner la Corée afin d’apaiser le peuple. 

Un gouvernement provisoire de la République de Corée est créé en exil à Shanghai un mois après le début du mouvement. C’est aussi le début du cinéma de résistance.

1945 est l’année de la véritable indépendance de la République de Corée.

Chaque année, une lecture publique de la Déclaration est faite au parc Tapgol de Séoul, là même où le document a été présenté pour la première fois au public, en 1919.

Pavillon du parc Tagpol

Dans le parc Tagpol, il y a un certain nombre de statues représentant les patriotes coréens. Le monument de la proclamation de l’indépendance et un poème de Han Yong-un célèbre réformateur et poète bouddhiste Coréen.

Bas-relief des patriotes coréens

Le 1er mars est donc un jour joyeux en Corée afin que chacun puisse se souvenir de l’importance du mouvement; un premier pas vers l’indépendance.

Comebacks, Debuts, Sorties mars 2021 : ATEEZ, VERIVERY, RAIN, iKON, WayV, MONSTA X, SUPER JUNIOR, MIRAE, GHOST9, Park Jihoon, WOODZ, Weeekly, TREASURE, PENTAGON, MCND, DKB, B.I., Baekhyun, Sunggyu, T1419, …

Previous article

Suppression de plusieurs centaines de titres sur Spotify

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Culture