Le rétro est tendance !

La tendance « Newtro » qui sévit en Corée du Sud depuis quelques mois nous permet de découvrir des artistes attachants et talentueux. Depuis quelques temps le Trot fait un retour en force. Si vous êtes attentifs, vous entendrez de nombreux morceaux de Trot dans les dramas diffusés actuellement.

Des émissions comme Miss Trot et Mister Trot diffusées sur la chaîne TV Chosun ont permis de montrer que les jeunes ne se détournent pas de ce genre musical et qu’un nouveau souffle arrive.

조명섭(Jo Myungseop) est né le 17 mars 1999 à Wonju en Corée du Sud.

조명섭
Jo Myungseop

Un look surprenant

La première chose qui vient à l’esprit en voyant ce jeune homme est qu’il s’est trompé d’époque, et il est vrai que cet artiste semble tout droit sorti d’un film des années 30. Il est d’ailleurs fasciné par les années 30 et 40, il a une admiration sans borne pour les chanteurs de cette époque. Ses chanteurs préférés sont Hyun In et Nam Insu Les seules artistes de kpop qu’il connaît sont Girl Generation et les Wonder Girls.

Hyun In
14/12/1919-13/04/2002
Nam Insu
18/10/1918-26/06/1962

Avec son côté suranné, 조명섭(Jo Myungseop) fait souffler un vent de nostalgie et de retour aux sources. Ce garçon vous embarque dans un voyage dans le temps et vous régale avec sa voix si particulière qui semble tout droit sortir du gramophone.

Son langage fait rire autant qu’il étonne, et ne peut que rappeler à chacun un temps révolu.

Cela n’empêche pas 조명섭 (Jo Myungseop) de poursuivre sa fulgurante ascension.

Un succès incontesté

Parfait inconnu, il y a quelques mois. Il a été révélé lors de l’émission de découverte de nouveaux talents du Trot, depuis il est l’invité de nombreuses émissions. Il a fait plusieurs apparitions dans Immortal Songs sur KBS où il a fait pleurer d’émotion la chanteuse de Trot 주현미 (Joo Hyun-mi).

Le Trot a toujours véhiculé les joies et les peines du peuple coréen. Longtemps considéré comme de la musique de « vieux », il s’offre désormais une seconde jeunesse avec une génération de jeunes talents désireux de rendre ses lettres de noblesse à ce genre musical. 조명섭 (Jo Myungseop) est un de ses ambassadeurs.

조명섭
(Jo Myungseop

L’identité de GodGod, créateur de la Nth-Room, dévoilée

Previous article

Le père du dirigeant du plus grand site de pornographique juvénile porte plainte contre son fils afin de le protéger

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply