Le nombre de travailleurs a diminué pour le 12e mois consécutif, avec 473 000 emplois de moins en février qu’un an auparavant.

Il s’agit de la plus longue période de pertes d’emplois mensuelles consécutives depuis la crise économique qui avait touché l’Asie fin des années 1990 avec 16 mois consécutifs de perte d’emploi entre janvier 98 et avril 1999.

Selon Statistics Korea, 26,4 millions de personnes étaient employées en février, soit une baisse de 1,8% par rapport à il y a 1 an.

Pourtant, le gouvernement prétend voir une lueur d’espoir dans le dernier rapport sur l’emploi.

Le ministre des Finances Hong Nam-ki a déclaré que la baisse des emplois en février était une amélioration significative puisque le nombre d’emplois diminue, mais presque de moitié qu’un mois auparavant.

« Le nombre de personnes qui ont perdu leur emploi a diminué de moitié par rapport aux 982 000 en janvier », a déclaré Hong dans un message sur Facebook mercredi. «La difficulté sur le marché du travail due à Covid-19 s’est nettement atténuée.»

Hong a souligné que l’embauche par les entreprises qui dépendent de services en face à face, y compris les restaurants et l’hébergement, «se redresse rapidement».

Il a reconnu la vigueur des exportations, ce qui a contribué à améliorer la situation de l’emploi dans les usines.

«De plus, les programmes d’emploi du gouvernement qui ont démarré [en février] ont contribué à soulager les difficultés sur le marché du travail», a déclaré Hong.

Les programmes d’emploi du gouvernement ont stimulé l’emploi des personnes âgées de 60 ans ou plus.

En février, c’était le seul groupe d’âge à avoir connu une augmentation par rapport à un an plus tôt. En janvier, tous les groupes d’âge ont vu des réductions d’emplois.

Le mois dernier, 212 000 personnes âgées de 60 ans ou plus ont décroché un emploi, ce qui porte le nombre total de personnes employées dans ce groupe à 4,9 millions, soit une augmentation de 4,5% par rapport à un an plus tôt.

La plus forte baisse a été celle des emplois pour les personnes dans la trentaine, qui ont chuté de 238 000 ou 4,3% par rapport à un an plus tôt. Pour les personnes dans la quarantaine, 166 000 emplois ont été perdus, soit une baisse de 2,6%.

Publié par KoreaJoongAng Daily, traduit et adapté par KoreaIsGood.

Six nominations aux Oscars pour Minari

Previous article

Les relations US – Corée du Nord toujours aussi tendues

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply