³ëÇü¿í Àå°ü¡¤¿À¼¼ÈÆ ½ÃÀå, ÁÖÅÃÁ¤Ã¥ Çù·Â °£´ãȸ Âü¼® (¼­¿ï=¿¬ÇÕ´º½º) ±è½ÂµÎ ±âÀÚ = ³ëÇü¿í ±¹Åä±³ÅëºÎ Àå°ü(¿À¸¥ÂÊ)°ú ¿À¼¼ÈÆ ¼­¿ï½ÃÀåÀÌ 9ÀÏ ¿ÀÈÄ Á¤ºÎ¼­¿ïû»ç¿¡¼­ ¿­¸° ±¹ÅäºÎ-¼­¿ï½Ã ÁÖÅÃÁ¤Ã¥ Çù·Â °­È­¹æ¾È °£´ãȸ¿¡ Âü¼®ÇØ ÀÖ´Ù. 2021.6.9 kimsdoo@yna.co.kr/2021-06-09 15:50:37/

Le ministère des Terres et le gouvernement de la ville de Séoul ont convenu de coopérer pour étendre l’offre de biens immobiliers résidentiels dans la capitale nationale, notamment en résolvant la controverse sur l’utilisation de l’ancienne base américaine de Yongsan.

L’objectif est d’ajouter en moyenne 107 000 unités résidentielles par an d’ici 2030.

C’est 46,5% de plus que la moyenne des 73 000 unités ajoutées au cours des 10 dernières années.

Avec ce nouveau plan, l’augmentation du nombre d’unités résidentielles ajoutées dans la grande région de Séoul, y compris Gyeonggi et Incheon augmentera de 34,2 % pour atteindre 314 000 unités par an, contre 234 000 au cours des 10 dernières années.

L’accord a été conclu mercredi lors d’une réunion entre le ministre des Terres Noh Hyeong-ouk et le maire de Séoul Oh Se-hoon.

Le ministre et le maire ont convenu de réduire les formalités administratives, notamment en raccourcissant le processus d’autorisation du réaménagement des quartiers.

En cas de réaménagement d’immeubles ou de complexes d’appartements, une association de propriétaires d’appartements doit être constituée et effectuer des contrôles de sécurité. Ce processus sera rationalisé pour permettre au gouvernement de Séoul d’approuver le réaménagement avant même qu’une association ne soit formée.

Les deux hommes ont également convenu de coopérer sur l’utilisation des terres publiques, en particulier le camp Kim, qui fait partie de la base militaire américaine de Yongsan.

L’année dernière, le ministère des Terres a annoncé qu’il construirait 3 100 logements sociaux sur l’ancienne base américaine. Cependant, le bureau du district de Yongsan a son propre plan pour créer un quartier commercial.

Cet accord fait partie du plan d’offre de logements 3080+ du ministère annoncé en février, la 25e série de mesures annoncées par le gouvernement Moon Jae-in pour lutter contre les prix élevés de l’immobilier.

Le plan est d’ajouter 830 000 unités de logement d’ici 2025, dont 74% ou 616 000 unités seront dans la grande région de Séoul.

Séoul à elle seule devrait obtenir 320 000 unités.

« De nombreux experts prévoient que le plan 3080+, s’il est exécuté comme prévu, contribuera à faire baisser les prix des logements à moyen et long terme dans le cadre de la possibilité d’une hausse des taux d’intérêt menée par les États-Unis », a déclaré le ministre.

Le maire Oh a déclaré que l’objectif final de la politique de logement du gouvernement de la ville de Séoul est d’abord et avant tout la stabilité résidentielle des Séoulites.

Si l’amélioration de la réglementation visant à stabiliser le marché est obtenue grâce à la coopération politique avec le ministère des Terres, ce sera la base pour accélérer les projets d’offre de logements

Maire de Séoul

Publié par korea joongang daily, traduit et adapté par KoreaIsGood

Une vaste opération de contrôle des magasins de poupées sexuelles lancée en Corée du Sud

Previous article

Quelles actualités KPOP cette semaine ? Juin 2021 – Semaine 23 N.Flying, EXO, TWICE, TXT, EPEX, WEi, BM, Yugyeom, LIGHTSUM, BTOB, …

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply