Les responsables de la santé publique ont déclaré jeudi qu’un habitant de Séoul dans la soixantaine était décédé en attendant d’être admis à l’hôpital après un diagnostic de COVID-19, marquant le premier cas de ce type à être signalé dans la capitale dans cette troisième vague.

Ils ont déclaré que le patient était décédé chez lui mardi après avoir attendu trois jours pour un lit à l’hôpital depuis son test positif au virus samedi.

Le patient n’a pas présenté de symptômes sévères au départ – juste une démangeaison dans la gorge – et son état semble s’être rapidement aggravé. Le patient était diabétique mais pouvait se soigner lui-même

Un responsable de Séoul.

Le patient avait contracté le virus dans un restaurant de Jong-no, dans le centre de Séoul, a déclaré le responsable. D’autres détails sont restés inconnus car l’affaire fait toujours l’objet d’une enquête de la part des autorités.

Des pénuries de lits mettent à rude épreuve les hôpitaux de Séoul, qui est l’épicentre du COVID-19 en Corée, alors que la ville comptait un nombre record de 423 nouveaux cas jeudi.

Tous les lits des unités de soins intensifs pour les patients atteints de COVID-19 dans les hôpitaux de Séoul ont été remplis mercredi après-midi. Aucun des lits «semi-USI», destinés à accueillir les patients nécessitant des soins intensifs une fois que les USI ont atteint leur pleine capacité, n’était pas disponible non plus.

Le même jour, la Corée a battu un autre record de décès et d’hospitalisations liés au COVID-19 dans tout le pays, a montré le rapport sur la situation du contrôle et de la prévention de la maladie en Corée.

Vingt-deux personnes sont décédées dans les 24 heures se terminant mercredi à minuit, le plus grand nombre de décès dus au COVID-19 en une seule journée. Le chiffre vient juste deux jours après que le précédent record de 13 a été établi lundi.

«De plus en plus de cas sont confirmés après les décès. Cela signale une transmission élevée dans la communauté », a déclaré un haut fonctionnaire du KDCA lors d’un point de presse virtuel, en réponse à une question sur la cause possible de l’augmentation des décès. Il n’y a aucune preuve de la mutation du virus sous une forme plus virulente, a-t-il ajouté.

Malgré l’absence de place aux soins intensifs et la mort d’un patient qui n’a pas pu être hospitalisé, un haut fonctionnaire du ministère de la Santé et du Bien-être a déclaré aux journalistes lors d’un briefing à huis clos jeudi matin: «À l’heure actuelle, la Corée n’est pas en un point où son système de soins de santé est incapable de fournir des soins appropriés aux patients.

Dans un SMS en fin de journée mercredi après-midi, le ministère de la Santé a déclaré aux journalistes que la décision de passer au niveau le plus strict de restrictions de distanciation sociales n’était «pas imminente» et qu’elle interviendrait «après une réflexion approfondie sur les coûts économiques».

Publié par KoreaHerald, traduit et adapté par KoreaIsGood

Des cas de grippe aviaire détectés dans plusieurs fermes coréennes

Previous article

Quelles actualités KPOP cette semaine ? Décembre – Semaine 51 – Kim SungGyu, Taeyeon, Epitone Project x Younha, Pentagon, Lee Hi, Jang Hyun Seung, TWICE, ENHYPEN, Hyunjin (Stray Kids)…

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply