Coupang, un géant du commerce électronique, a publié mardi une déclaration affirmant que les faits liés la mort d’un contractuel sont déformés.

Depuis de nombreux mois, les tensions entre livreurs et employeurs sont tendus, les conditions de travail et notamment le salaire étant remis en cause ! Nous vous en parlions avant Chuseok, alors qu’une grève se préparait.

Niant les allégations selon lesquelles le travailleur à court terme était mort de surmenage, Coupang a déclaré qu’il prendrait des mesures contre ceux qui répandent des distorsions.

Le 12 octobre, le travailleur contractuel à court terme, qui travaillait au centre logistique de Daegu de Coupang, a été retrouvé mort après être rentré chez lui vers 6 heures du matin. Il a été affirmé que le travailleur était décédé d’un surmenage après avoir trié les colis pour la livraison.

Coupang a rejeté la plainte, affirmant que le travailleur était en fait responsable des tâches d’emballage.

Coupang a 4 400 travailleurs qui prennent en charge les travaux de tri.
Nous faisons continuellement des offres pour convertir des travailleurs contractuels à des postes réguliers, et nous avons également suggéré un poste régulier au travailleur plus de 20 fois le mois dernier

Déclaration de Coupang

L’entreprise a aussi déclaré qu’elle n’avait pas le droit de forcer les travailleurs à temps partiel à prendre des services ni de les sanctionner s’ils ne viennent pas travailler.

Ces explications servent de réponses à ceux accusant l’entreprise d’avoir condamné le travailleur décédé à un travail très soutenu en lui refusant de devenir un salarié de la société.

Coupang a nié les accusations selon lesquelles le travailleur faisait 55,8 heures de travail par semaine, affirmant qu’il interdisait à tous les travailleurs, y compris le personnel contractuel, de travailler plus de 52 heures par semaine.

Selon l’entreprise, le contractuel travaillait en moyenne 44 heures par semaine, et la semaine de travail la plus longue enregistrée qu’il a réalisé serait de 52,5 heures.

Il y en a qui déforment les faits pour qualifier cette mort de surmenage. ur une telle déformation des faits, nous prendrons des mesures énergiques.

Publié par KoreaHerald, traduit et adapté par KoreaIsGood.

Quelles actualités KPOP cette semaine ? Octobre – Semaine 43 – NCT U, B1A4, LOONA, SEVENTEEN, D-Crunch, Crush, MAMAMOO, AleXa, CRAVITY, Yezi, …

Previous article

Samsung va-t-il se diviser ?

Next article

You may also like

1 Comment

  1. […] la mort d’un livreur de colis en service plus tôt cette semaine. Cette annonce surgie après la polémique du décès d’un livreur à Daegu. Nous vous parlions de ce scandale il y a quelques jours ainsi que des conditions de travail […]

Leave a reply