À partir de jeudi, les utilisateurs de trottinettes électriques en Corée du Sud devront avoir un permis de conduire. Une révision de la loi sur la circulation routière qui va entrer en vigueur. Elle rend de nombreux utilisateurs actuels de scooters électriques inéligibles à les utiliser. Ces derniers s’exposent à des amendes en cas de contrôle lors de l’utilisation. Jusqu’à aujourd’hui, toute personne de plus de 13 ans peut utiliser une trottinette électrique dans la rue, l’âge minimum va passer à 16 ans. La police a déclaré mardi que les personnes qui conduisent des trottinettes électriques sans permis de conduire valide se verront infliger une amende de 100 000 wons. Les parents ou tuteurs seront condamnés à une amende si les contrevenants ont moins de 16 ans. Les personnes prises en train d’utiliser des trottinettes électroniques ivres s’exposeront à des amendes de 100 000 wons, en hausse de 70 000 wons par rapport à la sanction précédente de 30 000 wons, a indiqué la police. Ceux refusant de passer un test d’alcoolémie s’exposeront à une amende de 130 000 wons, en hausse de 30 000 wons par rapport au montant actuel. Les utilisateurs ivres pourront également voir leur permis de conduire suspendu. La législation obligera les utilisateurs de trottinettes électriques à porter un casque. Les services de location de scooters électriques ont lancé des campagnes de récompenses pour encourager les utilisateurs à enregistrer leur permis de conduire sur leurs applications mobiles. Ils fournissent des coupons et des rabais pour promouvoir l’enregistrement des licences tout en installant des bannières annonçant les nouvelles règlementations. La révision a été adoptée par l’Assemblée nationale en décembre après que les critiques se soient multipliées sur le nombre croissant d’accidents de la route impliquant des trottinettes électriques. Selon les données de la police obtenues par le représentant Kang Gi-yun du People Power Party, le nombre d’accidents de la route signalés impliquant des dispositifs de mobilité personnelle à Séoul a été multiplié par 4,6, passant de 29 cas en 2017 à 134 cas en 2019. Deux personnes sont décédées et 225 autres ont été blessés, selon les données. La police a déclaré qu’elle appliquera un mois de prévention afin d’accompagner les utilisateurs dans la nouvelle règlementation avant de passer aux sanctions. Pour éviter les accidents de la circulation, les autorités envisagent également d’installer davantage de pistes cyclables pour les scooters électriques. Le Code de la route oblige les utilisateurs de trottinettes électriques à emprunter les routes lorsqu’aucune piste cyclable n’est disponible et leur interdit de circuler sur les trottoirs et les sentiers piétonniers.

Publié par KoreaHerald, traduit et adapté par KoreaIsGood.

Les sorties drama du mois de mai

Previous article

~에게 / 한테 / 께 ; ~에게서 / 한테서 / (으)로부터 : De et à en coréen

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Lifestyle