Le ministre de la Justice Cho Kuk, frappé par un scandale, a démissionné de son poste lundi. Il est au milieu d’une enquête en cours sur des accusations de corruption impliquant sa famille, 35 jours après sa nomination.

Le président Moon Jae-in a accepté sa démission.  Au cours de sa rencontre avec les principaux collaborateurs lundi après-midi, Moon a réitéré sa détermination à faire pression pour une refonte complète des poursuites et a exprimé ses regrets d’avoir provoqué des « conflits » entre les Coréens.

Je pense que mes affaires familiales ne devraient plus peser sur le président et le gouvernement

Cho Kuk

Quelques heures auparavant, Cho annonçait le plan du ministère visant à inscrire les mesures de réforme à l’ordre du jour lors d’une prochaine réunion du Cabinet.  Les mesures visent à limiter le pouvoir des procureurs dans les enquêtes directes.

Comeback, Debut et sortie Kpop fin Octobre 2019 : BlackPink, TxT, Taeyeon, Monsta X, Winner, …

Previous article

Grève du métro à Séoul annulé 10 minutes avant le début

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in National