députés enfermés

Chae Yi-bai, du parti Bareunmirae se trouvait avec quatre de ses collègues dans son bureau à l’assemblée nationale. 

Chae a récemment été désigné par son parti comme la personne qui sera en charge de voter une loi visant augmenter le nombre d’élu au parlement à la proportionnelle en Corée du Sud. Actuellement sur 300 députés, 47 sont élus par vote proportionnel le projet de loi souhaite augmenter ce nombre. Cette loi devait être votée ce vendredi, le vote a été reporté suite à cet inciden. Elle sera votée avant les prochaines élections en 2020.

Le Liberty Korea Party, un parti d’opposition s’y opposé fortement.

La représentation proportionnelle déchirera l’assemblée en morceaux et en fera un système multipartite.  La loi permettra au président de faire ce qu’il veut

Liberty Korea Party

Seulement le parti, ou au moins certains membres ont décidé de manifester de façon plus forte leur opposition à ce projet de loi. A 9 heures du matin, 11 membres du Liberty Korea Party sont entrés dans le bureau où se situait Chae et ses collègues. Ils ont alors placé un canapé devant la porte et ce sont assis dessus.

Après 5 heures d’attente, Chai a tenu ce qui peut être assimilé à une conférence de presse. Une passerelle se situant non loin de sa fenêtre il a pu communiquer avec des journalistes. Il a déclaré vouloir briser la fenêtre et a appelé les pompiers afin d’être secouru. Finalement, une heure après, soit après 6 heures d’enfermement, les membres du parti Bareunmirae ont pu sortir du bureau.

De plus en plus de coréens en défaut de paiement

Previous article

[InfoPhoto] – Hausse du nombre d’étrangers allant en Corée du Sud pour des soins

Next article

You may also like

1 Comment

  1. […] suite au changement de la législation l’an dernier. D’ailleurs, on vous rappelle que 6 députés avaient été enfermés dans leur bureau afin que cette modification soit […]

Leave a reply

More in National