Les migrants qui deviennent parents célibataires après le divorce ou le décès de leur conjoint coréen pourront désormais rester en Corée même après que leurs enfants aient atteint l’âge adulte, a annoncé ce mardi le ministère de la Justice.

Le ministère a déclaré que les résidents étrangers anciennement mariés à des citoyens coréens qui deviennent parents seuls d’enfants adultes seront désormais éligibles au visa de résident F-2 s’ils remplissent certaines conditions.

Actuellement, un immigrant marié se voit accorder un F-6-2 lorsqu’il épouse un Coréen. Si le mariage prend fin pour des raisons telles que le divorce ou le décès du conjoint, le résident étranger peut conserver son statut de visa s’il élève des enfants. Si le parent n’a pas obtenu la résidence permanente ou la nationalité coréenne au moment où ses enfants atteignent l’âge adulte, ils reçoivent un visa F-1 pour rendre visite à la famille.

Le problème avec le changement de visa est que les titulaires de visa F-1 ont des limites en matière d’emploi, contrairement à ceux qui ont des visas F-6-2, soulevant des critiques selon lesquelles leur statut juridique devient instable une fois que leurs enfants grandissent.

Le gouvernement a donc décidé de modifier la loi pour accorder le statut de résident à ces parents seuls afin qu’ils puissent continuer de résider en Corée.

Cependant, le ministère a déclaré qu’il examinerait les exigences minimales telles que la question de savoir si les demandeurs de visa ont réellement élevé des enfants pendant au moins cinq ans en Corée, s’ils ont rempli leur devoir de parents et si leur maitrise de la langue coréenne atteint un niveau spécifique.

Ils doivent renouveler le visa F-2 tous les trois ans. Mais une fois qu’ils ont obtenu le visa, cela signifie qu’ils ont rempli les conditions, donc le renouvèlement ne sera pas difficile

Si les migrants mariés ne remplissent pas toutes les conditions, telles qu’un niveau insuffisant de maitrise de la langue coréenne, le gouvernement accordera un visa F-2 et la période de séjour sera limitée à un an. Les parents peuvent obtenir un visa de trois ans après avoir amélioré leurs compétences linguistiques.

Nous ferons de notre mieux pour instaurer un mariage international et une culture familiale sains en fournissant un soutien continu, tel que l’amélioration des systèmes connexes, afin que les migrants mariés monoparentaux et leurs enfants puissent vivre une vie saine

Publié par KoreaTimes, traduit et adapté par KoreaIsGood.

Quelles actualités KPOP cette semaine ? Décembre – Semaine 51 – Kim SungGyu, Taeyeon, Epitone Project x Younha, Pentagon, Lee Hi, Jang Hyun Seung, TWICE, ENHYPEN, Hyunjin (Stray Kids)…

Previous article

It’s Okay to Not Be Okay

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply