Passeport Corée du Sud

Alors que vous nous expliquions récemment que les étudiants coréens étaient de plus en plus favorables au multiculturalisme, des parlementaires coréens ont récemment proposés de faciliter la naturalisation des étrangers qui ont obtenu un diplôme (bachelor ou master) en Corée du Sud.

La Corée du Sud est une population vieillissante. Selon les estimations, de Statistics Korea, en 2028 il y aura un peu moins de 52 millions d’habitants dont 25% de plus de 65 ans. Cela sera le pique. Par la suite, la population diminuera mais la part des personnes âgées sera grandissante pour atteindre 46,5% dans les années 2060.

Kim Kyung-jin, membre d’un parti d’opposition, rejoins par neuf autres députés a proposé cette idée afin d’empêcher ce futur. L’idée, faciliter l’obtention de la nationalité coréenne pour les étudiants étrangers qui sont diplômés en Corée du Sud. Entre 2016 et 2017, le nombre d’étudiants étrangers a augmenté de 16.5%.

Le gouvernement a dépensé plusieurs centaines de milliards de won au cours de la dernière décennie pour surmonter la crise démographique provoquée par le faible taux de natalité, mais sans parvenir à des résultats visibles.

Kim Kyung-jin

Pour information, en 1970, il y avait 1 000 000 de nouveaux nés en Corée du Sud. En 2018, il y en avait 326 900.

Si les étrangers talentueux pouvaient se faire naturaliser plus facilement en Corée du Sud grâce à une révision des lois actuelles, cela aiderait à résoudre les problèmes sociaux et du travail causés par la réduction de la population.

Kim Kyung-jin

Ce sujet va donc rester d’actualités pendant de longues années, nous vous tiendrons informé des suites de cette proposition.

Actuellement la loi autorise les étrangers mariés depuis trois ans à une personne coréenne et ayant vécu un an en Corée de pouvoir demander la nationalité. Cependant elle devra, dans l’année suivante, se dénationaliser de sa première nationalité ou faire serment de faire prévaloir sa nationalité coréenne sur le sol coréen. Il est probable que ce soit un dispositif similaire qui soit proposé aux étudiants étrangers diplômés en Corée du Sud.

La Corée du Sud veut passer à 35% d’énergies vertes

Previous article

Malgré le lancement de la 5G, la valeur boursière des télécom coréens chute

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Lifestyle