Les présidents de la Corée du Sud et de la France ont eu des discussions téléphoniques vendredi sur les moyens de coopérer dans la lutte contre la pandémie de COVID-19, a déclaré Cheong Wa Dae.

S’adressant au président Moon Jae-in pendant 35 minutes, le président français Emmanuel Macron a exprimé son « respect » pour la réponse « transparente et efficace » de la Corée du Sud à l’épidémie, selon le porte-parole de Cheong Wa Dae, Kang Min-seok.

Le président Macron a demandé à la Corée du Sud de partager son expérience avec son pays, car il lutte également pour contenir la maladie.

La Corée du Sud a effectivement géré la crise avec une grande transparence et de très bonnes stratégies de gestion de crise. L’un des points forts sud-coréens, le nombre de tests réalisés par jour est supérieur à 10 000, là où la France ne peut en réaliser que 1 500.

Le président français a également évoqué la nécessité d’une coordination internationale des soins de santé, de l’hygiène et des finances à travers le G-20 afin de minimiser les effets négatifs de la crise actuelle, a déclaré Kang.

En réponse, Moon a déclaré que son gouvernement était prêt à partager l’expérience du pays et les données cliniques gardées secrètes dans le processus de guérison des patients.

Il a souligné que la communauté internationale doit intensifier ses efforts conjoints pour mettre au point un vaccin et aider l’économie mondiale à se rétablir.

Je pense qu’il serait bon que les membres du G-20 tiennent une session spéciale de visioconférence

Moon Jae-In

Il a également expliqué les « procédures d’immigration spéciales » de la Corée du Sud pour ceux qui viennent de France et de quatre autres pays européens.

Il a déclaré que les procédures ne visent pas à restreindre les échanges avec l’Europe mais à contribuer aux efforts mondiaux contre le virus. La Corée de Sud a annoncé cette semaine une « quarantaine » pour tous ceux arrivant de France et quatre autres pays européens.

Sur les questions péninsulaires, Moon a déclaré que Séoul poursuivrait ses efforts pour des « méthodes réalistes » pour promouvoir la coopération bilatérale avec Pyongyang.

Macron a déclaré à Moon que Paris est prêt à offrir un soutien à tout moment si nécessaire.

Les deux hommes ont échangé des points de vue sur d’autres questions d’intérêt commun, comme le changement climatique et l’énergie, et ont convenu de travailler à une visite en Corée du Sud du président français cette année.

Une étudiante coréenne agressée à New-York pour ne pas porter de masque

Previous article

Quelles actualités KPOP cette semaine ? Semaine 11 – ITZY, VICTON, AB6IX, FAVOTITE, …

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply