Des précipitations record ont frappé la majeure partie de la région métropolitaine de Séoul lundi et mardi, faisant 9 morts et 6 disparus. Les pluies diluviennes ont inondé et détruit des routes et des stations de métro, déclenché des glissements de terrain, obstrué les systèmes d’évacuation des eaux souterraines et forcé l’évacuation des personnes vivant dans les zones de faible altitude.

Selon l’Administration météorologique coréenne, il s’agit de la plus grande quantité de précipitations par heure observée dans la région de la capitale depuis 80 ans. Le district de Dongjak, à Séoul, a été bombardé par la plus forte averse de la ville, avec 422 millimètres de pluie pour la seule journée de lundi.

La quantité de pluie tombée jusqu’à présent lundi et mardi est presque égale au volume que la ville a en moyenne pendant tout le mois de juillet. 

Les dégâts étaient visiblement importants dans les quartiers sud de Séoul, à savoir Dongjak, Seocho et Gangnam, où le terrain est plus bas que dans le reste de la ville. Mardi matin, lorsque la pluie s’est brièvement arrêtée pendant quelques heures, les flots d’eau de pluie sur les routes de ces quartiers se sont écoulés, révélant des véhicules vides abandonnés et éparpillés dans les rues, sur les trottoirs. Les conducteurs bloqués par les inondations de la veille ont dû abandonner leurs voitures et évacuer les lieux. Certains des véhicules accidentés ont bloqué le passage des voitures et des bus mardi matin, provoquant des embouteillages.

Les fortes pluies devraient se poursuivre tout au long de la semaine, selon les prévisions météorologiques, faisant craindre de nouvelles répercussions dans tout le pays. Les nuages de pluie sont principalement concentrés au-dessus du sud de la région de Gyeonggi, où l’on attend au moins 350 millimètres de pluie supplémentaire jusqu’à jeudi. Le reste de la région de la capitale verra également 100 à 300 millimètres de pluie supplémentaires jusqu’à vendredi.

La première tâche du président Yoon Suk-yeol mardi a été de se rendre au centre général de surveillance et de contrôle des catastrophes du pays au Government Complex à Séoul. Il y a présidé une réunion d’urgence avec les chefs des départements gouvernementaux concernés. Il a ordonné la fermeture anticipée des voies publiques dans les zones fortement touchées afin de limiter le nombre de victimes. Il a demandé d’évacuer de manière préventive les résidents des régions vulnérables présentant des risques élevés de glissement de terrain.

Le Premier ministre Han Duck-soo avait déjà tenu une autre réunion d’urgence lundi au même endroit après que les pluies se soient abattues pendant presque toute la journée. Les niveaux d’alertes avaient été augmentés, notamment l’alerte national des dommages causé par inondation était passé de “Prudence” à “Sérieux”.

Publié par KoreaTimes, traduit et adapté par KoreaIsGood

Des corps de Nord-Coréens s’échouent dans le sud.

Previous article

« Le droit du travail doit être modifié en fonction de la quatrième révolution industrielle »

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply