Les faits sont maintenant connus de tous, il n’est plus nécessaire de lister cette liste de charges contre Jung Joon-young et Seungri. Interrrogé deux fois par la police, Jung Joon-young a reconnue tous les faits.

Ce rendant ce matin au tribunal de Séoul il déclare:

J’ai commis une énorme et inexcusable erreur

Jung Joon-young, chanteur et présentateur TV

Reste à savoir si cette confession changera la défense de Seungri qui a, rappelons-le, récemment plaidé innocent.

De son côté, le tribunal déclare avoir émis un mandat d’arrêt contre un second homme travaillant au Burning Sun. Surnommé Kim, la liste d’accusation est identique à celle de Jung Joon-young.

Les cours en bourse ne sont pas prêts de s’arrêter de chuter pour les entreprises de KPOP. Les aveux de Jung permettront de faire avancer l’enquête, alors que certains continuent d’accuser l’Etat de bloquer son avancée

Samsung sortira le premier téléphone 5G

Previous article

Particules fines: hausse des taxes sur le charbon

Next article

You may also like

5 Comments

  1. […] est l’un des artistes qui aurait partagé des vidéos de sexe d’une dizaine de femmes filmées secrètement par le chanteur Jung Joon-yo…, désormais […]

  2. […] pour violence sexuelle. Cette condamnation s’ajoute à celle déjà reçu aux côtés de Jung Joon Young (ex-membre de Drug Restaurant) qui était de 5 ans de prison pour viol aggravé. Les deux hommes […]

  3. […] Le chanteur Jung Joon-young (31 ans), accusé d’agression sexuelle et condamné à six ans de prison lors du premier procès, a été condamné par le tribunal à une brève amende d’un million de won (750€). Pour rappel, l’idole avait avoué tous les crimes. […]

  4. […] Le chanteur Jung Joon-young (31 ans), accusé d’agression sexuelle et condamné à six ans de prison lors du premier procès, a été condamné par le tribunal à une brève amende d’un million de won (750€) pour proxénétisme. Pour rappel, l’idole avait avoué tous les crimes. […]

  5. […] Initialement, Jung et Choi étaient respectivement condamnés à six et cinq ans de prison par un tribunal du district de Séoul en novembre dernier. […]

Leave a reply