Le chanteur Jung Joon-young (31 ans), accusé d’agression sexuelle et condamné à six ans de prison lors du premier procès, a été condamné par le tribunal à une brève amende d’un million de won (750€) pour proxénétisme. Pour rappel, l’idole avait avoué tous les crimes.

Lors d’un nouveau jugement, le juge Lee Ki-hong du tribunal central de Séoul a rendu une ordonnance d’un million de won d’amende à l’encontre de Jung, qui a été inculpé pour violation de la loi sur la répression de la prostitution parmi d’autres crimes.

Une autre personne inculpée nommée Chung a été condamné à verser une amende de 2 millions de won pour avoir organisé la prostitution dans le club BurningSun. Chung était initialement jugé pour être impliqué dans l’affaire du BurningSun avec plusieurs inculpations contre lui incluant des habitudes à réaliser des paris et prostitution.

Rentrée des classes à distance dès lundi : entre préparation et inquiétude en Corée du Sud

Previous article

Temple Bulguksa « temple des terres de Boudha »

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply