Depuis plusieurs mois, il est possible de retourner en Corée du Sud sans passer par la case quarantaine payante. Depuis peu, cela est même possible pour les non-vaccinés ! Évidemment des tests covid sont à réaliser avant et après l’arrivée sur le territoire coréen. 

Cependant, avant de se rendre en Corée du Sud, une nouvelle procédure, n’étant pas du tout liée à la crise sanitaire, a fait son apparition. Il s’agit du K-ETA, de son nom complet : Korea Electronic Travel Authorization.

Cette procédure est très simple, seulement une seule difficulté peut apparaître : trouver le code postal de son adresse. 

Qu’est ce que le K-ETA ?

Le K-ETA est une autorisation de voyage en Corée du Sud. Cette procédure n’est pas du tout un visa, voyez cela comme le fait que le gouvernement coréen vous autorise à prendre l’avion afin d’aller en Corée du Sud.

Une fois sur place, l’immigration à toujours la liberté de vous refuser l’entrée sur le territoire coréen. Précisons, actuellement vous n’avez pas besoin de visa pour vous rendre en Corée du Sud et l’immigration coréenne, évidemment, ne s’amuse pas à refuser les entrées sans raison. 

Où faire la demande du K-ETA ?

Cela est plutôt simple, la demande se fait sur le site des autorités coréennes disponible ici : https://www.k-eta.go.kr/portal/apply/index.do 

Le site est uniquement en anglais et coréen.

Si vous passez via d’autre site, vous risquez :

  • de tomber sur un site d’escroquerie
  • payer plus cher que le coût réel alors que la démarche est très simple

Comment remplir le K-ETA ?

Le formulaire du K-ETA est d’un niveau enfantin. Même si vous n’êtes pas bilingue et ne comprenez pas à l’anglais, le vocabulaire est accessible à tous. De plus, il y a des images indiquant clairement où trouver les réponses aux questions sur votre passeport. Sur ce point là, le site est très bien fait !

Cela se complique par contre sur la question liée à l’adresse. En effet, vous pouvez saisir l’adresse, vous devez aussi saisir le code postal.

Notez que le numéro n’est pas réel, cela est inutile de le contacter, vous n’aurez pas de réponse à vos questions par ce biais.

Mais alors, comment le trouver ?

Déjà, précision que les codes postaux coréen sont composés de 5 chiffres.

Premièrement, consulter le site de votre hébergement. Nombreux sont les sites à jour qui vous permettront en quelques instants de trouver réponse à votre question. Il est aussi, bien évidemment, possible de contacter votre hébergeur.

Cependant, si vous ne souhaitez pas attendre la réponse de votre hébergeur car vous êtes dans l’urgence (ce n’est pas bien, il faut toujours s’y prendre avant). Voici comment faire.

La méthode la plus efficace est de se rendre sur Naver Map, disponible ici : https://map.naver.com/

Dans la barre de recherche, indiquez le nombre de votre résidence. Si Naver Map ne trouve pas de résultat lorsque vous écrivez le nom avec notre alphabet alors :

  • Cherchez directement la localisation sur la map
  • Traduisez le nom via un site de traduction tel que Google Traduction, ou prenez le nom en coréen directement du site de l’hébergeur. 

Une fois que vous avez mis la main sur votre hébergement dans Naver Map, il vous faut alors afficher l’adresse complète (cf élément surligné sur la prochaine image). Vous trouverez le code postal !

Il vous suffit maintenant d’indiquer ce code postal dans l’interface K-ETA et sélectionner la bonne adresse dans les propositions.

La construction de centrale nucléaire va reprendre en 2024

Previous article

Drogue en Corée : importation et consommation en forte hausse !

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Voyage