Des images satellites récentes montrent que la Corée du Nord agrandit une usine d’enrichissement d’uranium dans son principal complexe nucléaire de Yongbyon, signe qu’elle a l’intention d’augmenter la production de matériel d’armes nucléaires, selon les experts.

Depuis quelques mois la Corée du Nord multiplie les essais de missile, ils ont tiré le 16 septembre un missile depuis un train en mouvement.

”L’expansion de l’usine d’enrichissement indique probablement que la Corée du Nord prévoit d’augmenter sa production d’uranium de qualité militaire sur le site de Yongbyon jusqu’à 25 pour cent”, Jeffrey Lewis et deux autres experts de l’Institut d’études internationales de Middlebury à Monterey a déclaré dans un rapport.

Le rapport a indiqué que les photos prises par la société d’imagerie satellite Maxar montraient des constructions dans une zone adjacente à l’usine d’enrichissement d’uranium de Yongbyon.

Il a déclaré qu’une image satellite prise le 1er septembre montrait que le Nord avait défriché des arbres et préparé le terrain pour la construction, et qu’une excavatrice de construction était également visible. Le rapport indique qu’une deuxième image prise le 14 septembre montrait un mur érigé pour enfermer la zone, des travaux sur les fondations et des panneaux retirés du côté du bâtiment d’enrichissement pour donner accès à la zone nouvellement fermée.

La nouvelle zone mesure environ 1 000 mètres carrés, suffisamment d’espace pour abriter 1 000 centrifugeuses supplémentaires, ce qui augmenterait la capacité de l’usine à produire de l’uranium hautement enrichi, selon le rapport.

Pyongyang qualifie le complexe de Yongbyon de « cœur » de son programme nucléaire. Lors d’un sommet avec le président de l’époque, Donald Trump, début 2019, le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a proposé de démanteler l’ensemble du complexe s’il bénéficiait d’un allégement majeur des sanctions. Le mois dernier, la Corée du nord a relancé son activité sur ce complexe.

Certains experts américains et sud-coréens pensent que la Corée du Nord exploite secrètement au moins une autre usine d’enrichissement d’uranium. En 2018, un haut responsable sud-coréen a déclaré à l’Assemblée nationale que le Nord aurait déjà fabriqué jusqu’à 60 armes nucléaires.

Kim Jong-un a menacé de renforcer son arsenal nucléaire et d’acquérir des armes plus sophistiquées à moins que Washington “renonce à son hostilité contre son pays”, une référence apparente aux sanctions dirigées par les États-Unis et à ses exercices militaires réguliers avec Séoul. Mais Kim maintient toujours son moratoire auto-imposé sur les essais de missiles à longue portée ciblant directement le continent américain, suggérant qu’il souhaite conserver les chances d’une future diplomatie avec Washington.

Publié par KoreaTimes, traduit et adapté par KoreaIsGood

Ma soeur Mongsil

Previous article

Le futur en coréen [Apprendre le coréen]

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply