Le chef de l’agence de régulation financière de la Corée du Sud a inquiété différents acteurs de la cryptomonnaie en affirmant que tous les échanges de cryptomonnaie du pays pourraient être fermés en septembre.

Lors d’une réunion du comité d’orientation de l’Assemblée nationale le 22 avril, Eun Sung-soo, président de la Commission des services financiers (FSC), a déclaré que l’agence n’avait pas encore reçu de demande pour la certification de fournisseur de services d’actifs virtuels (VASP) requise en vertu d’un récent amendement qui entrera en vigueur en septembre.

«Il y a environ 200 échanges de cryptomonnaie dans le pays», a-t-il ajouté. «Mais si la situation actuelle persiste, ils pourraient tous être fermés.»

Eun faisait référence à la loi anti-blanchiment d’argent (AML), la Financial Transactions Reporting Act (FTRA), qui a été modifiée l’année dernière pour s’appliquer aux échanges cryptographiques. La législation oblige les VASP à s’enregistrer auprès des autorités financières.

Le FSC a ouvert les demandes d’enregistrement le 25 mars, mais aucun échange n’a envoyé de dossier. Les échanges ont jusqu’au 24 septembre pour faire approuver leur enregistrement par le FSC. Le FSC n’approuvera que les échanges qui peuvent démontrer suffisamment la robustesse de leurs systèmes AML.

Le 19 avril, le bureau politique du gouvernement a publié une déclaration selon laquelle les autorités mettront en œuvre une «période d’application spéciale» d’avril à septembre pour fermer toute «entreprise de cryptographie illégitime» et s’assurer que les échanges respectent la FTRA.

La qualification la plus importante pour l’enregistrement VASP est un partenariat officiel avec une banque commerciale locale. Sur les 200 plateformes d’échanges auxquelles Eun a fait allusion, seules les quatre plus grandes du pays, connues sous le nom de «Big 4», ont établi de tels partenariats à ce jour. De nombreux initiés du secteur pensent déjà que les Big 4 finiront par être les seuls échanges à survivre au raz-de-marée règlementaire, mais les commentaires d’Eun ont suscité de nouvelles inquiétudes.

Les remarques d’Eun interviennent à un moment où l’intérêt pour la cryptographie chez les Coréens est en plein essor. Les Big 4 ont enregistré 2,49 millions de nouveaux utilisateurs au premier trimestre 2021, dont 64% dans la vingtaine et la trentaine. Les traders dans la trentaine ont consacré plus de 398 millions de dollars au trading crypto, dépassant tous les autres groupes démographiques. La fermeture du Big 4 porterait un coup dur à ces jeunes investisseurs.

Publié par coindesk, traduit et adapté par KoreaIsGood

Plus de 700 cas pour le troisième jour.

Previous article

Quelles actualités KPOP cette semaine ? Avril 2021 – Semaine 16 – DAY6, NU’EST, Apink, P1Harmony, SORAN, IZ, Yesung, Lotte Family Concert, …

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Non classé