Pour tout ceux ayant résidé en Corée du Sud, ou acheté une carte SIM vous avez forcément reçu des appels commerciaux. Ce système marketing est bien plus présent en Corée qu’en France, appelant même sur vos téléphones portables. Cependant, il arrive de faire face à des arnaques, on parle alors d’arnaque « voice phising ». Ces criminels se font passés pour des agents du gouvernement ou bien des banques afin de prendre les informations bancaire de leurs victimes

Cette arnaque est en plein développement en Corée du Sud. En 2018, les dommages financiers s’élèvent à 444 milliards de wons. Cela représente une augmentation de 82,7% par rapport aux 243 milliards de wons observés en 2017, selon les données publiées par la FSS en février.

La FSS a développé une application qui analyse les appels et notifie l’utilisateur si l’appel reçu est fiable ou non. Disponible uniquement sur android pour le moment, IBK Phishing Stop sera disponible dès demain.

Si vous êtes ou prévoyez de vivre en Corée nous vous recommandons fortement l’installation de cette application. Le nombre de victime du « Voice phising » est estimé à 48,743 pour 2018.

MOMOLAND dévoile la tracklist de Show Me

Previous article

Les cours boursiers des agences de K-pop en chute libre

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Business