SsangYong Motor a été mis sous séquestre jeudi après avoir échoué à trouver un nouvel investisseur.

Le tribunal des faillites de Séoul a approuvé le programme de mise sous séquestre de SsangYong jeudi. C’est la deuxième fois que le constructeur automobile subi un tel processus. La dernière fois étaot en 2009 avant son acquisition par l’indien Mahindra & Mahindra.

« SsangYong Motor est dans un état dans lequel l’entreprise ne peut pas rembourser sa dette sans porter un coup critique à l’entreprise », a déclaré le tribunal.

En Corée, la mise sous séquestre judiciaire est la dernière étape avant la faillite. Le tribunal évalue la possibilité de redressement de l’entreprise sur la base de sa dette, de ses actifs et d’un plan de réhabilitation. Si le tribunal ne voit aucun espoir, il déclare la société en faillite.

Maintenant que le programme de restructuration dirigé par les tribunaux a commencé, SsangYong devra déclarer ses engagements entre le 30 avril et le 13 mai et soumettre un plan de redressement d’ici le 1er juillet.

SsangYong Motor a déclaré mercredi qu’il trouverait un nouvel investisseur avant que le plan ne soit approuvé par le tribunal.

«Outre l’investisseur potentiel connu du public, une vingtaine d’entreprises ont manifesté un intérêt non officiel pour l’acquisition – c’est un signe encourageant», a déclaré SsangYong dans un communiqué jeudi.

Cet investisseur potentiel mentionné était HAAH Automotive, un détaillant automobile basé aux États-Unis qui est en pourparlers avec SsangYong et sa société mère indienne Mahindra & Mahindra depuis l’année dernière.

도가니 Les enfants du silence

Previous article

Quelles actualités KPOP cette semaine ? Avril 2021 – Semaine 15 – SHINee, DAVICHI, Kang Daniel, WheeIn, Kyuhyun, The 8, Dvwn, IOI, …

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Business