Nous vous faisions un résumé de cette histoire qui fait scandale en Corée du Sud. Un membre du parti d’opposition a fait fuiter une conversation, normalement secrète, entre Moon Jae-In et Donald Trump.

Ces informations, Khang Hyo-shang les a obtenu via un diplomate sud-coréen basé aux États-Unis.Alors que Moon Jae-In demande des sanctions exemplaires à l’encontre de Khang, le diplomate ayant communiqué ces informations a été renvoyé par le gouvernement.

Il est à préciser, le diplomate en question a reconnu les faits mais dément l’intention de nuire au gouvernement.

Moon s’en prend au premier parti d’opposition défendant la fuite de discutions diplomatiques

Previous article

8 coréens sur 10 favorisent l’économie à la réunification

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply