age-consentement

Jeudi, le Parti démocrate, a promis de porter à 16 ans l’âge de consentement dans sa lutte contre les abus sexuels envers les enfants.

Cette décision intervient une semaine après que le ministère de la Justice a déclaré qu’un adolescent de 13 ans n’était pas suffisamment mûr pour consentir à des actes sexuels et que l’âge devrait être relevé à 16 ans.

L’âge du consentement est celui auquel une personne est considérée comme suffisamment mature et compétente pour consentir à des actes sexuels. Par conséquent, un adulte qui se livre à une activité sexuelle avec une personne de moins de cet âge ne peut pas légalement prétendre que c’était consensuel et il ou elle peut être accusé de violences ou de violences sexuelles sur des enfants.

Lors d’une réunion à l’Assemblée nationale, les deux parties ont convenu de coopérer pour faire adopter par le Parlement les projets de loi pertinents avant la fin du mois de mai.

Cette décision intervient dans le cadre la lutte du gouvernement contre les crimes sexuels afin de répondre à l’affaire Nth-Room, Burning Sun et autre nombreux cas de crimes sexuels encore très commun en Corée du Sud.

Article publié sur KoreaTimes par Jung Min-ho, traduit et adapté par KoreaIsGood.

99.2% des universitaires souhaitent le remboursement des frais

Previous article

Briser la quarantaine : bracelet électronique ou centre spécialisé au choix

Next article

You may also like

1 Comment

  1. […] nous vous l’annoncions la semaine dernière, le législateur a également adopté des révisions du code pénal appelant à porter l’âge […]

Leave a reply