Ce mardi la cour a prononcé une condamnation à 34 ans de prison à l’encontre de la personne clé du chantage sexuel en ligne qui a contraint des douzaines de femmes et jeunes filles à partager des vidéos à caractère sexuel.

La cour du quartier Sud-est de la ville d’Andong est convaincue de la culpabilité de Moon Hyung wook, 24 ans, d’être aux commandes des discussions de « nth room » et d’avoir diffusé des centaines de vidéos obscènes des victimes.

Moon, connu sous le nom de GodGod, a été arrêté en mai 2020 et a été inculpé dans les mois qui ont suivi pour 12 chefs d’accusation, incluant la violation des lois de protection des mineurs contre les abus sexuels.

Cho Jun bin, le chef des opérations a été condamné à 40 ans de prison en novembre dernier.

Publié par KoreaTimes, traduit et adapté par KoreaIsGood.

La « pire situation de l’histoire » admet Kim Jongun

Previous article

Innisfree et le scandale de la bouteille en carton

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply