Cube_FNC_JYP_SM_YG_capitalisation_seungri_scandale
Cube_FNC_JYP_SM_YG_capitalisation_seungri_scandale

Ce qui devait arriver arriva. L’affaire Seungri, ancien membre de Bigbang, n’est pas seulement un coup dur pour les victimes, le chanteur, le groupe, les fans. Non seulement cette affaire est un réel choc pour l’ensemble de la Corée du Sud et un sujet très sensible (nous consacrerons un article sur ce point), mais les effets financiers sont présents.

Dans sa descente aux enfers Seungri fait tomber d’autres chanteurs, écrivain de musique (probablement que d’anciens chanteurs, des producteurs et d’autres acteurs de l’industrie du divertissement soient cités dans les jours ou semaines à venir). La conséquence s’est rapidement fait connaitre avec une forte chute de la valeur boursière de l’ensemble des entreprises K-POP les plus influentes: YG, JYP, SM, Cube et FNC.

Cette affaire s’aggrave de jour en jour, selon la date à laquelle des chanteurs se sont retrouvés impliqués la chute de la valeur boursière est visible plus ou moins tardivement. Cependant, le 8 Mars est une date commune à plusieurs entreprises. Le 26 février pour YG, date à laquelle SBS a annoncé l’existence de la conversation Kakao Talk entre Seungri et d’autres artistes. A titre d’exemple, avec une valeur par action de 47 500 Won le 25 Février, le titre a perdu 25% de sa valeur le 15 Mars.

Au côté de ses accusations, beaucoup de rumeurs sans preuve sont lancées sur le net. Les agences ont déjà annoncées quelles engageront des actions en justice envers ces faux lanceurs d’alertes, encore faut-il déterminer combien sont fausses.

Source: Valeur boursière de YG, Valeur boursière de JYP, Valeur boursière de SM, Valeur boursière de Cube, Valeur boursière de FNC.

La Corée du Sud présente une IA anti « voice phising »

Previous article

Lee Sang-hwa et KangNam sont en couple

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Business