C’est une affaire qui avait bouleversé toute la Corée. En 2014, le Sewol, un ferry faisant le trajet Incheon – Jeju s’échoue. Le naufrage de Sewol coûtera la vie à 304 de ses 476 passagers dont une majorité de lycéen d’Ansan.

Les causes de ce tragique accident : erreurs humaine et négligence. Afin que la vérité soit révélée et justice soit faite les familles installent une tente avec à l’intérieur le portrait de chacune des 304 personnes décédées à Gwanghwamun Plaza .

Aujourd’hui les autorités ont décroché les portraits de la tente pour les installer provisoirement dans la librairie souterraine de la mairie de Séoul. Une centaine de membre des familles étaient présents pour protester. Les familles des victimes attendent toujours que la vérité soit établie et que la responsabilité des différents organismes : l’entreprise gérant le ferry, le gouvernement, … soit clarifiée. Cependant, les familles comprennent :

Il est navrant pour les familles de supprimer le mémorial avant qu’elles ne réussissent à traduire les responsables en justice et à trouver la vérité. Mais nous acceptons la relocalisation car nous savons bien que Gwanghwamun Plaza appartient aux citoyens.

Jang Hoon, représentant des familles

2 Days & 1 Night suspendu

Previous article

Vers l’autorisation de l’avortement en Corée?

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply