Les ventes de voitures vertes, telles que les véhicules électriques et hybrides rechargeables, ont bondi de plus de 40 % en Corée du Sud au premier semestre de cette année par rapport à l’année précédente, selon des données industrielles publiées dimanche.

Le nombre de véhicules verts vendus dans le pays par cinq constructeurs automobiles locaux, dont Hyundai et Kia, et par des vendeurs de voitures importées, à l’exception de Tesla, s’est élevé à 203 721 entre janvier et juin, soit une hausse de 40,7 % par rapport aux 140 760 véhicules vendus l’année précédente.

Mention spéciale, les ventes de véhicules électriques de Hyundai Motor ont atteint 31 672 unités, dépassant ainsi les 30 760 unités de véhicules hybrides, un première pour un constructeur automobile coréen.

Kia, la filiale de Hyundai, a vendu un total de 84 659 véhicules écologiques, soit une augmentation de 95,3 % par rapport à l’année précédente, les ventes de voitures hybrides affichant une croissance de 78,2 % en glissement annuel pour atteindre 61 467 véhicules.

Renault Korea a vendu 516 véhicules au premier trimestre, soit une baisse de 21 % par rapport à l’année précédente. SsangYong Motor, qui a lancé son premier Korando E-Motion EV en février de cette année, a vendu 108 véhicules jusqu’à la fin juin.

Suppression de certaines taxes d’importations pour lutter contre l’inflation en Corée du Sud

Previous article

La construction de centrale nucléaire va reprendre en 2024

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Economie