Dans un ensemble d’annonces publiées vendredi, les autorités ont également réitéré le projet du gouvernement de commencer à taxer les transactions de crypto-monnaie à partir de 2023. Comme l’imposition réelle commence à partir de 2023, les bénéfices du commerce des crypto-monnaie seront soumis à une imposition de 20% à partir de janvier 2022.

Les personnes morales non-résidentes et étrangères seront imposées sur leurs bénéfices réalisés à partir de janvier 2022 par les exchanges de crypto-monnaie, qui à leur tour paient les impôts au Service national des impôts (NTS) et au Service des douanes coréen (KCS).

Le NTS et le KCS ajouteront également leur part aux efforts du gouvernement, alors qu’ils se préparent systématiquement à la taxation du commerce de crypto-monnaie, tout en s’associant aux poursuites et à la police pour lutter contre les illégalités entourant le marché de la crypto-monnaie.

Le gouvernement s’est également vanté que le nombre d’enquêtes sur des affaires de systèmes d’actifs virtuels est passé de 62 en 2018 à 333 en 2020.

S’engageant à coopérer étroitement entre les ministères concernés pour mettre en œuvre les décisions prises lors de la réunion ministérielle du groupe de travail sur les cryptos, le gouvernement a souligné qu’il continuerait à travailler à l’amélioration des politiques et des systèmes juridiques, tout en écoutant les acteurs du marché ainsi que les experts.

Publié par KoreaTimes, traduit et adapté par KoreaIsGood

Les décès après vaccination inquiètent la population âgée en Corée

Previous article

Quelles actualités KPOP cette semaine ? Mai 2021 – Semaine 21 EVERGLOW, Purple Kiss, Gaho, AB6IX, GWSN, wooah, KCONTACT, …

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Business