Construit en 636, Naejang est l’un des plus anciens temples en Corée du Sud. Son bâtiment principal a été incendié par un moine.

Les pompiers ont reçu une alerte pour un incendie au temple de Jeongeup vers 18h30.

L’incendie a brulé le bâtiment en bois de Daewungjeon, tandis que les pompiers tentaient d’empêcher le feu de se propager à d’autres structures, ont déclaré les autorités. Aucune victime n’a été signalée.

La police a par la suite arrêté un incendiaire présumé, un moine de 53 ans.

Construit pour la première fois en 636 sous le règne du roi Mu du royaume de Baekje (18 BC-668 AD), le temple a brulé en 1951 pendant la guerre de Corée (1950-53) et a été restauré en 1958.

Un autre incendie causé par un court-circuit a détruit le temple en octobre 2012, ainsi que toutes ses statues et peintures bouddhistes à l’intérieur, avant que le bâtiment ne soit restauré en 2015.

Publié par Yonhap, traduit et adapté par KoreaIsGood

La militaire transgenre coréenne retrouvée morte à son domicile. L’armée réagit

Previous article

Les sorties drama du mois de mars

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in National