Park Yoo-Chun mandat d'arrêt

L’acteur et chanteur K-Pop est depuis quelque temps mêlé a des histoires de consommation et incitation à la consommation de drogue. Park Yoo-Chun était en couple avec Hwang Ha-na, de 2016 à 2018. Elle a récemment été arrêtée et accusée de consommation de méthamphétamine. Peu de temps après avoir avoué les faits, elle a déclaré avoir suivis les conseils d’un ami proche, connu dans le monde du divertissement. Puis, dans un second temps, a dévoilé qui est ce mystérieux ami l’ayant incité à consommer.

De son côté, Park Yoo-Chun dément, clame son innocence et affirme qu’il collaborera totalement durant l’enquête.

Hier, la police réalisait une perquisition chez le chanteur du groupe JYJ. Lors de la procédure, le téléphone a été saisi et des prélèvements ont été réalisés afin de tester Park à la consommation de drogue à court et long termes.

Ce matin, Park Yoo-Chun s’est rendu au poste de police pour un interrogatoire. En même temps, la police demandait un mandat d’arrêt, laissant supposer l’existence de preuve solide. Alors que Park Yoo-Chun était en conférence de presse, réaffirmant sa collaboration totale, le parquet a refusé le mandat d’arrêt contre Park Yoo-Chun.

Pour rappel, Hwang Ha-na est actuellement sous le coup d’une enquête de favoritisme. Elle aurait été favorisée par la police : la police n’aurait pas enquêté sur les consommations de drogue et d’avoir forcé une amie à consommer de forte dose de drogue. Cela serait dû à son statut, elle est la petite-fille du créateur de l’une des plus grandes entreprises coréennes.

Après Notre-Dame, la Corée du Sud vérifie ses installations

Previous article

Jeju retire la licence au premier hôpital entreprise de Corée du Sud

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply