Mardi, la police a perquisitionné une église qui aurait contraint ses partisans à prendre part à des actes répugnants tels que manger leurs propres excréments.

Le commissariat de police de Seoul Dongdaemun a déclaré qu’il avait commencé à fouiller le bureau et les locaux d’habitation de la secte « Light & Truth Church » dans le quartier nord-est de la ville.

Un membre de l’église a déposé une plainte contre des responsables de l’église pour négligence entraînant des blessures et fraude, affirmant qu’elle est devenue invalide après avoir souffert d’une hémorragie cérébrale lors d’une formation de «foi» en octobre 2018 dans laquelle les croyants ont été forcés de rester éveillés plusieurs journées.

Le parquet du district nord de Séoul a ordonné au commissariat de police d’enquêter le mois dernier.

Les anciens membres de l’église ont tenu une conférence de presse la semaine dernière, accusant l’église de leur demander de manger leurs propres excréments, de se fouetter, d’entrer dans une poubelle de nourriture et de rester dans le sauna plus longtemps que ce qui était autorisé dans le cadre de sa formation de leadership.

Article publié par Kim SoHyun sur KoreaHerald, traduit et adapté par KoreaIsGood

Réduction de peine pour Jung Joon-young et Choi Jong hoon

Previous article

L’identité de GodGod, créateur de la Nth-Room, dévoilée

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply