¹Ìµî·Ï ¿Ü±¹Àο¡°Ôµµ Äڷγª19 ¹é½Å Á¢Á¾ (¼­¿ï=¿¬ÇÕ´º½º) Ȳ±¤¸ð ±âÀÚ = ½ÅÁ¾ Äڷγª¹ÙÀÌ·¯½º °¨¿°Áõ(Äڷγª19) ¹é½Å 1Â÷ Á¢Á¾ÀÌ Àα¸ÀÇ 61%¸¦ µ¹ÆÄÇÑ °ÍÀ¸·Î ¹ßÇ¥µÈ 8ÀÏ ¿ÀÈÄ ¼­¿ï ¿µµîÆ÷±¸ ´ë¸²µ¿ ¿µµîÆ÷º¸°Ç¼Ò ºÐ¼Ò¿¡¼­ Àα٠Áö¿ª¿¡¼­ °ÅÁÖ ÁßÀÎ ±¹³» ¹Ìµî·Ï Áß±¹ÀÎÀÌ ¾á¼¾»çÀÇ Äڷγª19 ¹é½ÅÀ» Á¢Á¾À» ¹Þ°í ÀÖ´Ù. 2021.9.8 hkmpooh@yna.co.kr/2021-09-08 15:39:30/

Les cas quotidiens de coronavirus en Corée du Sud sont restés dans les 2 000 pour le deuxième jour consécutif aujourd’hui.  Les autorités sanitaires ont averti que de nouvelles infections pourraient encore augmenter alors que des millions de coréens devraient retourner dans leur ville natale pour Chuseok dans moins de deux semaines.

Le pays a compté 2 049 cas supplémentaires de COVID-19, dont 2 018 infections locales, portant le nombre total de cas à 267 470, selon l’Agence coréenne de contrôle et de prévention des maladies (KDCA).

Le dernier nombre de cas est similaire aux 2 048 cas signalés un jour plus tôt, lorsque le décompte est revenu aux 2 000 après une semaine.

Les cas quotidiens sont restés dans les quatre chiffres au cours des 65 derniers jours au milieu de la propagation rapide de la variante delta la plus transmissible à l’échelle nationale.

La région métropolitaine de Séoul, qui abrite la moitié des 51,3 millions d’habitants du pays, est devenue le foyer de la dernière vague de pandémie du pays.

Les autorités sanitaires ont exprimé leur inquiétude face à une nouvelle augmentation des cas pendant les vacances d’automne de Chuseok, prévues du 20 au 22 septembre, lorsque des millions de Sud-Coréens voyageront dans tout le pays.

Avant les vacances, les autorités ont décidé de prolonger les restrictions de virus actuelles – le niveau 4 dans la grande région de Séoul, qui est le plus élevé du système à quatre niveaux, et le niveau 3 dans d’autres régions – pendant quatre semaines supplémentaires jusqu’au 3 octobre.

Certaines restrictions ont été assouplies pour donner une marge de manœuvre aux personnes vaccinées et permettre à davantage d’étudiants de suivre des cours en personne afin d’atténuer l’impact prolongé de la pandémie sur l’économie locale.

Publié par Yonhap, repris par KoreaHerald, traduit et adapté par KoreaIsGood

Loi pour l’adoption par les célibataires : des avis mitigés

Previous article

La Corée du Nord suspendue des JO Pékin 2022

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply