La semaine dernière, Asiana effrayait les marchés financiers. Pour rappel, la compagnie aérienne n’avait pas communiqué d’importantes données financières à son cabinet d’audit, et n’avait pas communiqué les comptes de résultat de l’année fiscale 2018 à temps aux investisseurs.

La Korea Development Bank, le principal créancier de l’entreprise, a exigé des actions concrètes pour répondre aux frayeurs du marché et regagner la confiance des investisseurs. Dans une lettre adressée aux salariés

Nous allons suspendre les itinéraires non rentables et réduire le nombre d’avions afin de répondre rapidement à l’évolution de la demande du marché

Lettre du CEO d’Asiana Airline aux salariés

Le PDG d’Asiana Arlines, Park Sam-koo, a démissionné après que PWC ait émis un avis négatif sur la société. Il déclare prendre l’entière responsabilité de cette controverse et demande à Korea Development Bank de faire tout leur possible pour maintenir Asiana Airlines la tête hors de l’eau.

Avec une réduction du nombre de lignes et la vente d’avions, il est fort probable qu’Asiana licencie du personnel dans les mois à venir.

Les examens de la langue coréenne

Previous article

Le président de souhaite attirer plus de touristes

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Business