Les Sud-Coréens de la région de la capitale seront confrontés à des règles de distanciation sociale plus strictes partir de jeudi. Il est prévu : des limites de capacité plus strictes dans les restaurants et les services de culte ainsi que des plafonds pour les grands rassemblements.

Dans le cadre du nouveau système à cinq niveaux du gouvernement, le niveau 1.5 est émis dans la région de la capitale lorsque les nouvelles contaminations nationales sont en moyenne de 100 ou plus par jour la semaine précédente.

En plus du port obligatoire des masques, le niveau 1.5 nécessite des règles de distanciation sociale renforcées dans neuf types d’établissements «prioritaires» et 14 types d’établissements «réguliers».

Les installations prioritaires sont cinq types d’entreprises de divertissement, telles que les boîtes de nuit; kiosques de vente directe; bars de karaoké; salles de concert à l’intérieur; et restaurants et cafés.

La capacité maximale de ces installations sera réduite à une personne par 4 mètres carrés. Danser et se déplacer entre les sièges seront interdits dans les installations de divertissement, tandis que les ventes à domicile et autres formes de vente directe seront suspendues à partir de 21 heures.

Il sera interdit de manger dans les bars à karaoké et les salles qui ont été utilisées rouvriront 30 minutes après la désinfection.

Les restaurants et les cafés doivent garder une distance de 1 mètre entre les tables, remplir chaque autre table ou siège ou installer des cloisons entre les tables.

Les 14 types d’installations régulières comprennent des cybercafés, des académies privées, des salles d’étude, des salles de mariage, des salons funéraires, des cinémas, des salles de concert, des bains publics, des salons de coiffure et des parcs d’attractions. Une capacité et un espacement limités entre les sièges sont requis.

Les rassemblements de plus de 500 personnes sont autorisés s’ils sont signalés aux autorités locales et tenus conformément aux directives de distanciation sociale.

Mais les rassemblements et manifestations, ainsi que les concerts à grande échelle, les festivals et les événements académiques, qui impliquent des activités «à haut risque» comme le chant, sont soumis à un plafond de moins de 100 personnes.

Les événements sportifs peuvent admettre jusqu’à 30% de la capacité d’accueil.

Les services de culte peuvent également occuper jusqu’à 30% des sièges.

Il est conseillé aux lieux de travail d’augmenter le nombre de personnes travaillant à domicile, tandis que les installations à haut risque sont nécessaires pour maintenir les distances entre les travailleurs et ventiler et désinfecter les sites.

Les cours dans les écoles doivent être limités aux deux tiers de la capacité.

Publié par KoreaHerald, traduit et adapté par KoreaIsGood.

‘Nth Room’: Watchman, un des administrateurs, condamné à 7 ans de prison

Previous article

Plus de 300 nouveaux cas de coronavirus en Corée du Sud. La crainte d’une troisième vague ?

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply