Àü±¤ÈÆ ¸ñ»ç À籸¼Ó (¼­¿ï=¿¬ÇÕ´º½º) ÇÑ»ó±Õ ±âÀÚ = º¸¼® Ãë¼Ò·Î Àç¼ö°¨µÇ´Â Àü±¤ÈÆ ¸ñ»ç°¡ 7ÀÏ ¿ÀÈÄ ¼ººÏ±¸ »ç¶ûÁ¦Àϱ³È¸ ¾Õ¿¡¼­ ÃëÀçÁø¿¡°Ô ¹ß¾ðÇÏ°í ÀÖ´Ù. 2020.9.7 xyz@yna.co.kr/2020-09-07 16:09:50/

La ville de Séoul a annoncé vendredi qu’elle prévoit de déposer une plainte d’indemnisation de 4,6 milliards de wons (3,3 millions d’euros) contre le pasteur accusé d’avoir relancé la crise du coronavirus en organisant et participant à des rassemblements de masse dans le centre de Séoul.

Malgré les avertissements contre la tenue de rassemblements de masse, Jun Kwang-hoon, pasteur de l’église Sarang Jeil, est soupçonné d’avoir dirigé des manifestations antigouvernementales dans le centre de Séoul à la mi-août, auxquelles des milliers de personnes ont assisté. Jun, lui-même, a ensuite été testé positif.

Même en limitant les dommages aux cas signalés à Séoul, les (dommages) infligés à la ville, à l’agence de transport, aux bureaux de quartier, au pays et à l’institution d’assurance maladie sont estimés à 13,1 milliards de wons.

Ce montant comprenait 330 millions de wons pour traiter 641 patients signalés dans la capitale et 663 millions de wons pour financer des personnes isolées à domicile en raison d’un éventuel contact avec l’église. La ville a également inclus des pertes indirectes, telles que les pertes résultant d’une baisse du nombre de passagers utilisant les transports en commun.

Mais ce n’est qu’une partie des pertes tangibles.
Les difficultés auxquelles les citoyens sont confrontés en raison du renforcement de la distanciation sociale et de l’impact économique sur l’économie nationale sont énormes dans la mesure où ce n’est même pas dénombrable.
Nous prondrons toutes les mesures possibles

Hwang In-sik, porte-parole du conseil municipal

La région de Séoul a été placée sous une distanciation sociale renforcée suite à une augmentation des cas. Les installations de remise en forme intérieures et les cybercafés ont été suspendus, tandis que les cafés et les restaurants n’étaient pas autorisés à accepter les clients au restaurant après 21 heures. Les mesures ont été levées plus tôt cette semaine.

La ville a affirmé que Jun avait non seulement perturbé les efforts de dépistage des cas, mais soumis de faux documents sur les membres de l’église, entraînant une résurgence des cas de virus dans la grande région de Séoul.

Cependant, l’église et le pasteur ont réfuté ces affirmations et ont plutôt accusé le gouvernement de ne pas contenir correctement le virus.

Les autorités sanitaires devraient indemniser les citoyens et assumer la responsabilité de ne pas bloquer parfaitement une souche mutée du virus

Avocats représentant l’église dans un communiqué à la presse

Ils ont également exhorté le gouvernement à intenter une action en compensation contre la Chine, où le virus a éclaté pour la première fois.

Publié par Yonhap, repris par KoreaHerald, traduit et adapté par KoreaIsGood.

Grève des services de livraison pour Chuseok

Previous article

Quelles actualités KPOP cette semaine ? Septembre – Semaine 38 – ASTRO – MOONBIN & SANHA, STRAY KIDS, CL, VAV, B.O.Y, fromis_9, KNK, TREASURE, …

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in National