Un Britannique fait face à des poursuites en Corée du Sud pour avoir filmé illégalement des relations sexuelles avec de femmes coréennes et les avoir vendues en ligne, ont annoncé mercredi les autorités locales.

Selon la police, l’homme est accusé d’avoir filmé en secret au moins 10 femmes qu’il a approchées alors qu’il visitait Séoul pendant 10 jours au début du mois d’août 2018, et d’avoir vendu les images à des membres rémunérés sur son site Web pour 27 $.

Il aurait également agressé sexuellement certaines des femmes après les avoir ramenées à la maison.

La police a ouvert une enquête à la suite de plaintes déposées par certaines des victimes et a demandé une notice rouge d’Interpol.

Il a été placé en détention au Danemark en novembre dernier, a été extradé en Corée du Sud le 31 juillet et est depuis en détention provisoire.

La police a trouvé des fichiers téléchargés sur ses comptes de réseaux sociaux, qui, selon eux, totalisaient 198 gigaoctets. La police continue d’enquêter sur qui a acheté les images.

Les habitants de Busan s’inquiètent de la façon dont est géré le nitrate d’ammonium

Previous article

Le pouvoir du nunchi

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply