Corée du Nord charbon diesel

La Corée du Nord est soumise à plusieurs embargos internationaux. Alors que les Etats-Unis ont décidé de ne pas sanctionner des entreprises chinoises la semaine dernière qui ne respectait pas ses sanctions, il a été révélé qu’un bateau de marchandise de Corée du Sud était en violation des sanctions. La Corée du Nord continue de vendre du charbon et du pétrole sur le marché international, le bateau est suspecté d’avoir transporté la marchandise.

C’est le ministère des affaires étrangères qui a rendu ce dossier public. Ils affirment qu’un bateau sud-coréen est soupçonné d’avoir transféré des produits pétroliers sur un navire nord-coréen lors d’un transfert de navire à navire est actuellement en détention à Busan. Le bateau est immobilisé dans le port depuis Octobre 2018.

Le ministère déclare collaborer avec les Etats-Unis et l’ONU dans cette enquête. Le capitaine du bateau a été arrêté, la compagnie gestionnaire est aussi sous procédure. Il semblerait que le bateau a effectué deux livraisons de plus de 4 300 tonnes de diesel.

En même temps, le ministère affirme que la Corée du Nord continu de vendre du charbon, malgré les interdictions de l’ONU. Pour preuves, des photos de camions chargeant des trains de marchandises et bateau au nord du pays. La vente de charbon et diesel est de plus en plus compliquée pour la Corée du Nord. C’est pour cela Pyongyang s’est tourné vers le piratage.

Le président de souhaite attirer plus de touristes

Previous article

Corée du Sud : 3 trails à l’intérieur de la DMZ

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Diplomatie