L’équipe d’enquête sur la criminalité liée à la drogue de la police de Séoul a arrêté un homme dans la cinquantaine, un gros trafiquant de drogue, le mois dernier après six mois de poursuite.

Cependant, au cours de l’enquête, il a été confirmé qu’un fonctionnaire d’un poste de police de Gyeonggi-do et A parlait fréquemment au téléphone.

Des centaines d’appels ont été passés au cours des six mois de l’enquête sur Mr. A.

Le fonctionnaire aurait été chargé d’enquêter sur les réseaux de drogue dans le passé.

Compte tenu des enregistrements téléphoniques, la police a jugé qu’ils allaient au-delà des activités de collecte d’informations générales.

Il ne peut être exclu que le groupe de A ait reçu des informations sur l’enquête pesant sur leur réseau.

L’agence de police métropolitaine de Séoul a récemment informé le poste de police où travail cet agent.

Comme A est au sommet du réseau national de distribution de drogues, il a fait l’objet d’une enquête policière à plusieurs reprises et aurait fourni des informations sur d’autres délinquants afin d’optenir la clémence.

Après avoir été informée des soupçons, le poste Gyeonggi Southern Police Agency a ouvert une enquête interne.

Source JTBC, traduit et adapté par KoreaIsGood.

Nouveau décès d’un livreur de Coupang

Previous article

Comment faire une phrase en coréen ?

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply