coronavirus-étudiante-agressée

Une étudiante sud-coréenne de 23 ans a reçu un coup de poing au visage pour ne pas avoir porté de masque à New York. Cela semble être un crime de haine contre les Asiatiques, dans un contexte de peur du virus qui augmente.

Selon les rapports, l’élève entrait dans un immeuble du centre de Manhattan mardi matin lorsqu’elle a été saisie par les cheveux et frappée au visage. L’agresseur présumé se serait rendu dans un établissement situé dans le même bâtiment que l’école de langue de la victime.

L’attaquant a agressé l’étudiante coréenne, lui a blessé l’épaule et le menton en disant : « Où est votre masque corona, vous asiatique ? » et « Vous avez le coronavirus, vous asiatique. »

La victime a été emmenée à l’hôpital et pourrait avoir la mâchoire luxée, selon les rapports.

Je suis dégoûté d’entendre qu’une femme d’origine asiatique a été agressée physiquement à Manhattan mardi, une attaque apparemment motivée par l’idée sectaire qu’une personne asiatique est plus susceptible de porter ou de transmettre le nouveau coronavirus. Pour être clair, rien ne prouve que les personnes d’origine asiatique portent une responsabilité supplémentaire dans la transmission du coronavirus. … Personne dans cet État ne devrait jamais se sentir intimidé ou menacé à cause de qui il est ou de son apparence.

Andrew Cuomo, Gouverneur de New York Andrew Cuomo

Le NYPD Hate Crimes Task Force enquête sur l’agression.

Une « quarantaine » pour tous ceux arrivant, en Corée, de France et 4 autres pays Européens

Previous article

Échange téléphonique entre Emmanuel Macron et Moon Jae-In

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply