(FILES) In this file photo taken on October 19, 2021 the Netflix logo is seen on the Netflix, Inc. building on Sunset Boulevard in Los Angeles, California. - Netflix on November 2, 2021 released a set of mobile games playable for free by subscribers of the global streaming service as it strives to be the go-to venue for entertainment. (Photo by Robyn Beck / AFP)/2021-11-03 03:20:47/

Le géant du streaming Netflix a annoncé jeudi une augmentation des frais d’abonnement pouvant atteindre 17%, sa première augmentation depuis le lancement du service en Corée du Sud en 2016.

Le plan standard de la plate-forme de streaming coûtera 13 500 won (10,05€) par mois, en hausse de 12,5% par rapport aux 12 000 won précédents, et le plan premium augmentera de 17,24% à 17 000 won (12,65€) contre 14 500 won. Le plan de base restera inchangé à 9 500 won.

Les utilisateurs locaux seront informés des changements de prix 30 jours avant leur date de renouvellement, tandis que les frais majorés s’appliqueront immédiatement aux nouveaux abonnés.

L’augmentation à deux chiffres survient alors que Netflix subit une pression croissante pour payer l’utilisation du réseau en Corée.

Plusieurs législateurs à l’Assemblée nationale font également pression pour une révision du Telecommunications Business Act qui obligerait légalement les principaux fournisseurs de contenu à assumer le coût de la maintenance du réseau. Ils disent que Netflix et d’autres plates-formes de contenu massives profitent du réseau, ce qui nécessite des coûts de maintenance.

Netflix, cependant, affirme que les changements dans ses prix d’abonnement ne sont pas liés à la nécessité de payer des frais d’utilisation de la bande passante.

Plus tôt ce mois-ci, le vice-président des politiques publiques de Netflix, Dean Garfield, a fait allusion à la nécessité d’augmenter les frais lors d’une conférence de presse à Séoul.

Garfield, cependant, a maintenu la position précédente de la société sur la question du paiement des frais d’utilisation de la bande passante aux fournisseurs de services Internet, arguant que la société n’a pas d’obligation de payer.

La société est en litige avec SK Broadband, l’un des principaux fournisseurs d’accès Internet ici, au sujet des frais d’utilisation du réseau. L’entreprise coréenne a déjà remporté un procès en 2020, maintenant à la Cour d’appel. Une seconde plainte, notamment suite au succès de Squid Game, a été déposée en 2021.

Publié par KoreaHerald, traduit et adapté par KoreaIsGood.

NAVER : une femme nommée CEO

Previous article

Quelles actualités KPOP cette semaine ? Novembre 2021 – Semaine 46, T-ARA, Weki Meki, Monsta X, Bernard Park, concerts, …

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

More in Business