Titre Welcome 오서와
Chaine KBS
Genre « Fantasy » basée sur le webtoon de Go A-ra
Casting Kim Myungsoo, Shin Ye Eun, Seo Ji Hoon, Yoon Ye Joo, Kang Hoon et Baegi
Disponible sur Viki
Nombre d’épisodes 24 épisodes

Synopsis :

Solah (Shin Ye Eun) est une jeune femme de 25 ans qui travaille comme graphiste dans une société de design, Nalsaem Design. Son grand rêve est d’être auteur de webtoon. Elle est sociable et extravertie. Solah déteste les chats qui lui rappellent son père et son ex petit ami, et pourtant elle va accueillir Serguei (Baegi) qu’elle va rapidement rebaptisé Hongjo.

Ce qu’elle ne sait pas c’est que Hongjo n’est pas un inconnu, ils se sont déjà rencontrés, mais vu les circonstances seul Hongjo peut le savoir. Car Hongjo a la faculté de se transformer en humain, ce que Solah ignore.

L’arrivée de Hongjo va bouleverser la vie de Solah.

Ce drama est basé sur le webtoon du même nom de Go A-ra

Mon avis :

Lorsque j’ai vu la bande-annonce de ce drama, je n’ai pu m’empêcher de penser « Pitié, encore un drama fantasy, pourquoi ?!! »

Puis j’ai vu une interview des deux acteurs principaux expliquant combien ils avaient travaillés le côté « animal » des personnages. Solah est un chien fou et Hongjo est chat.

Parce que voilà, Serguei (Hongjo chat) a la faculté de se transformer en humain lorsqu’il est près de Solah.

Je suis tombée immédiatement sous le charme de Serguei, ce chat est d’une grande beauté, et tous les amoureux des chats ne pourront que succomber.

Kim Myungsoo (Hongjo humain) a parfaitement intégré la gestuelle du chat ce qui a le pouvoir de rendre ce drama un chouïa réaliste, et ce n’est pas une mince affaire avec une trame aussi improbable. Le regard de Hongjo a été très travaillé. Hongjo doit apprendre à se comporter comme un humain, et il se heurte à tout type de personnalité. Il est persuadé que sa capacité à se transformer doit servir alors autant en profiter.

Solah m’a agacé tout au long du drama ; son côté chien fou est insupportable et en même temps parfaitement maîtrisé.

La présence de Jaesun (Seo Ji Hoon), contraste avec celle de Hongjo, chacun apprenant de l’autre.

J’ai beaucoup aimé le couple formé par Eun Ji-Eun ( Yoon Ye Joo) et Ko Doo- Sik (Kang Hoon). Yoon Ye Joo à un énorme talent et j’espère la revoir dans un autre rôle. Ce couple est attachant et l’attitude des parents de Ko Doo-Sik montre combien les apparences sont importantes. Ce couple parental est absolument fou et drôle.

Kim Yeo-jin
Jeon Bae-su

L’idée de séparer le monde des humains en deux catégories : chiens et chats était audacieuse et risquée, et pourtant, je serais tentée de dire que c’est une réussite.

Le graphisme du titre du drama est très original et particulièrement bien vu. Vous découvrirez le pourquoi de ce « bienvenue» en regardant le drama.

À chaque épisode, une citation sur le chat. Celle que j’ai retenue est la suivante :

« Chaque chat est un chef d’oeuvre »

Leonard de Vinci

Pour une fois, la fin du drama va dans le sens de cette « fantasy » puisque dans ce genre tout est possible, alors, pourquoi pas ?

Regarder ce drama, c’est comme contempler un chat qui se prélasse au soleil. Il ne se passe rien et pourtant nous continuons d’observer.

Les humains n’y prêtent pas attention, mais il y a beaucoup de Hongjo autour d’eux, ils ne les voient pas, mais les Hongjo les côtoient et apprennent.

En Corée, ce drama a eu des taux d’audience très bas et n’a visiblement pas trouvé son public. Cependant, je ne peux que le conseiller aux amoureux des chats et aux personnes qui souhaitent se détendre.

Les acteurs :

Tendance « chat » :

Baegi
Serguei
Hongjo
Kim Myungsoo
Honjo
Ahn Naesang
Père de Solah
Seo Jihoon
Lee Jaesun
Yoon Yejoo
Eun Jieun

Tendance « chien » :

Shin Yeeun
Kim Solah
Kang Hoon
Ko Dooksik
Jo Ryun
Bang Sil

Les parents de Ko Dooksik

Kim Yeojin
Sung Hyeonja
Jeon baesu
Go Minjoong

Nalsaem Design

Jeong Ikryung
Park Shinja
Yang daehyok
Cha Sangkwon
Kim Yeseul
Lee Hyeyeon
Lee Yoojin
Choi Dasom

Coupang prend des mesures drastiques pour protéger ses clients et salariés du coronavirus

Previous article

Infections de « E. coli » à Ansan

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply